Grève mardi : les employés des aéroports de Paris, Roissy-Charles-de-Gaulle et Orly, sont appelés à se mobiliser

Grève mardi : les employés des aéroports de Paris, Roissy-Charles-de-Gaulle et Orly, sont appelés à se mobiliser

Mardi prochain, une grève est prévue dans les aéroports de Paris, notamment à Roissy-Charles-de-Gaulle et Orly. Les employés sont appelés à se mobiliser pour faire entendre leurs revendications. Cette action pourrait perturber le trafic aérien et impacter les voyageurs. Dans cet article, nous vous donnerons plus d’informations sur cette grève et ses conséquences potentielles. Restez connectés pour en savoir plus sur la situation et comment elle pourrait affecter vos plans de voyage.

Grève prévue dans les aéroports parisiens : impact limité attendu

Les personnels des aéroports de Paris, Roissy-Charles-de-Gaulle et Orly, sont invités à cesser le travail ce mardi. Cette action, qui devrait rassembler un grand nombre d’employés, n’est pas censée entraîner de perturbations significatives dans ces infrastructures. Les revendications portent sur l’instauration d’un « plan d’embauche d’urgence », une revalorisation salariale et des « gratifications homogènes » pour tous les employés mobilisés lors des Jeux Olympiques. Les syndicats dénoncent également un manque d’effectifs face à l’augmentation du trafic et aux exigences croissantes en matière de qualité de service.

Les revendications syndicales : un plan d’embauche et une revalorisation salariale

Face à l’augmentation du trafic aérien et aux attentes grandissantes en termes de qualité de service, les syndicats CGT, CFDT, FO et Unsa réclament un « plan d’embauche d’urgence ». Ils exigent également l’ouverture de négociations pour une hausse des salaires. Une autre demande concerne l’instauration de « gratifications homogènes » pour tous les agents, qu’ils soient volontaires ou non, opérationnels ou non, durant la période des Jeux Olympiques et Paralympiques. Ces revendications visent à améliorer les conditions de travail des employés des aéroports parisiens.

Lire aussi :  Paris : Rachida Dati en Pole Position, Anne Hidalgo à la Traîne dans les Sondages Municipaux

Assemblée générale d’ADP : un contexte tendu

Cette grève coïncide avec l’assemblée générale d’ADP, qui devrait acter le non-renouvellement du mandat de son PDG, Augustin de Romanet. À la tête du groupe aéroportuaire depuis 2012, il verra sa mission se terminer après les JO. Le groupe est détenu à hauteur de 50,6% par l’État français. Les syndicats critiquent vivement les actionnaires, y compris l’État, accusés de privilégier leurs dividendes au détriment des salariés et de l’avenir d’ADP. Ils appellent également à manifester au terminal 2E de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle.

Le Grand Paris est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

manon roussel le grand paris
Manon Roussel

Passionnée par la vie parisienne, exploratrice urbaine à la recherche des trésors cachés de la capitale, à l'affût des dernières tendances et des meilleurs secrets de Paris, je vous invite à découvrir la ville sous un nouvel angle.

Voir tous ses articles