L'intelligence artificielle révolutionne l'affichage en temps réel de l'affluence des rames en Île-de-France

L’intelligence artificielle révolutionne l’affichage en temps réel de l’affluence des rames en Île-de-France

L’intelligence artificielle (IA) est en train de transformer radicalement notre quotidien, et le secteur des transports n’est pas en reste. En Île-de-France, une révolution silencieuse est en cours : l’IA est désormais utilisée pour afficher en temps réel l’affluence des rames de métro. Cette innovation technologique promet d’améliorer considérablement l’expérience des usagers, en leur permettant de mieux planifier leurs déplacements et d’éviter les heures de pointe. Dans cet article, nous explorerons comment cette nouvelle application de l’IA est mise en œuvre et quelles sont ses implications pour les voyageurs franciliens.

Le déploiement de l’IA pour optimiser l’affluence dans les gares franciliennes

Un système d’affichage d’affluence basé sur l’intelligence artificielle (IA) a été mis en place dans une quarantaine de gares en Île-de-France, visant à améliorer l’expérience des voyageurs. Ce service innovant, proposé dans 210 gares opérées par Transilien SNCF Voyageurs, s’étend désormais à une quarantaine de nouvelles gares du RER B, D et E, ainsi qu’à certaines gares desservant les sites olympiques et paralympiques du RER C. Cette technologie permet aux usagers de connaître en temps réel le niveau d’affluence de chaque rame, facilitant ainsi la gestion des flux de voyageurs.

Une technologie innovante pour une meilleure gestion des flux de voyageurs

Depuis mai 2023, l’IA est utilisée pour mesurer l’affluence sur plusieurs lignes du réseau Transilien. Des caméras intelligentes installées sur les quais estiment le nombre de passagers dans chaque rame à son passage. Ces données sont ensuite transmises en temps réel aux systèmes informatiques de Transilien, permettant d’actualiser l’affichage sur les écrans des prochaines gares. Les usagers peuvent ainsi anticiper la fréquentation des rames grâce à un code couleur : vert pour une affluence correcte, orange pour une rame bien remplie et rouge pour une rame bondée. Cette initiative, saluée par les usagers, représente une première en Europe.

Lire aussi :  Paris : la Petite Ceinture renaît-elle du rail ?

Des interrogations sur la fiabilité et le coût du système

Malgré l’enthousiasme général, certains usagers ont exprimé des doutes quant à la précision des mises à jour en temps réel. Des incohérences ont été signalées, comme des rames bondées indiquées comme modérément remplies. Ces préoccupations soulèvent des questions sur la fiabilité de l’IA dans la gestion de l’affluence. Par ailleurs, le coût de ce projet ambitieux n’a pas été officiellement dévoilé, mais il est estimé à plusieurs millions d’euros, suscitant des interrogations sur le retour sur investissement de cette technologie innovante.

Le Grand Paris est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

manon roussel le grand paris
Manon Roussel

Passionnée par la vie parisienne, exploratrice urbaine à la recherche des trésors cachés de la capitale, à l'affût des dernières tendances et des meilleurs secrets de Paris, je vous invite à découvrir la ville sous un nouvel angle.

Voir tous ses articles