Poissy augmente les amendes à 3745 euros pour combattre les incivilités par le tag

Poissy augmente les amendes à 3745 euros pour combattre les incivilités par le tag

Face à une recrudescence des incivilités par le tag, la ville de Poissy a décidé de prendre des mesures drastiques. En effet, les autorités locales ont annoncé une augmentation significative des amendes pour ce type d’infraction. Désormais, les contrevenants devront s’acquitter d’une amende de 3745 euros, une somme qui ne manquera pas de dissuader les plus téméraires. Cette décision, qui s’inscrit dans une volonté de préserver l’esthétique et le patrimoine de la ville, fait déjà beaucoup parler. Restez avec nous pour découvrir les détails de cette nouvelle mesure et ses implications pour les habitants de Poissy.

Poissy durcit les sanctions contre les incivilités environnementales

Face à l’accumulation de déchets sur la voie publique, la municipalité de Poissy dans les Yvelines a opté pour une augmentation significative des amendes. Cette mesure vise à dissuader les habitants de jeter leurs ordures au sol ou de commettre d’autres actes d’incivilité. Les nouvelles sanctions financières peuvent atteindre 3745 euros pour un graffiti, 1500 euros pour un dépôt illégal de déchets et 500 euros pour un mégot de cigarette jeté sur le trottoir ou pour ne pas avoir ramassé les excréments de son chien.

Les habitants de Poissy saluent cette initiative

La décision de la municipalité est perçue par les résidents de Poissy comme un « signal fort » pour maintenir la propreté de la ville. Rudy, employé municipal chargé de la collecte des déchets illégalement déposés, souligne l’impact négatif de ces détritus sur certains quartiers qui se transforment en véritables dépotoirs. Il espère que ces sanctions dissuaderont les contrevenants et contribueront à améliorer l’image de la ville.

Lire aussi :  Appartement parisien de Karl Lagerfeld : Vous ne devinerez jamais le prix auquel il a été vendu

La mairie de Poissy justifie les nouvelles sanctions

Sandrine Berno Dos Santos, maire DVD de Poissy, défend fermement ces mesures. Elle souligne que la commune est contrainte d’investir annuellement 90 000 euros pour maintenir la propreté des espaces publics. L’augmentation des amendes, annoncée début mai, fait partie d’un plan plus vaste visant à améliorer la propreté dans la ville. La municipalité espère que ces sanctions inciteront les habitants à adopter un comportement plus respectueux de l’environnement et contribueront à réduire le volume de déchets sauvages.

Le Grand Paris est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

manon roussel le grand paris
Manon Roussel

Passionnée par la vie parisienne, exploratrice urbaine à la recherche des trésors cachés de la capitale, à l'affût des dernières tendances et des meilleurs secrets de Paris, je vous invite à découvrir la ville sous un nouvel angle.

Voir tous ses articles